Clubs en magnésium : le vrai prix du light !

Ce n'est un secret pour personne: la tendance actuelle est à l'allègement des clubs et plus particulièrement à celui des têtes de Drivers, notamment afin de profiter du principe des masses amovibles qui est le cheval de bataille de la plupart des fabricants de clubs aujourd'hui.

Clubs en magnésium : le vrai prix du light !
Après le bois, le métal, le carbone et le titane, un nouveau venu vient de faire son apparition au catalogue des matériaux utilisés dans la composition des têtes de clubs : le magnésium.

Il s'agit bien du même magnésium que celui qui se trouve dans les aliments que vous consommez tous les jours, c'est à dire le 4ème élément le plus abondant de notre planète et il se révèle être plus léger et résistant que le titane que l'on croyait pourtant indétrônable ! Grace à lui, il est possible de réaliser des clubs tellement légers que l'ajout d'une masse quelconque prend des proportions extraordinaires et entraîne des résultats stupéfiants. Dans les faits, cela signifie que si l'on ajoute, comme ça se fait actuellement, quelques vis en Tungstène (qui est un métal très lourd) sur une tête de club de 300 grammes, l'influence de ces vis sur l'équilibre du club sera très relative. Mais qu'on les insère dans une tête de club de 50 grammes et elles deviendront prépondérantes. C'est ainsi que Phil Mickelson a dit, après avoir testé un prototype de Driver contenant 75% de magnésium que "La répartition des masses autour de la zone de...